31 mai 2020 Commentaires fermés

Lancement terminé pour Elon Musk et la Nasa

La NASA et SpaceX ont sorti samedi le vaisseau spatial Staff Dragon du Kennedy Area Center de la NASA en Floride, transportant deux astronautes américains sur la Station spatiale mondiale (ISS). Le vaisseau spatial Team Dragon s’est envolé avec une fusée SpaceX Falcon 9 à 15h22. Heure de l’Est, à partir de la version sophistiquée 39A traditionnelle du Kennedy Space Center. Les astronautes chevronnés de la NASA Bob Behnken et Doug Hurley sont les commandants de la quête. You.S. Le directeur Donald Trump et le vice-président Mike Pence ont assisté au lancement avec le centre. L’administrateur de la NASA, Jim Bridenstine, a tweeté: « La toute première fois en 9 ans, nous avons maintenant dévoilé des astronautes américains sur des fusées citoyennes américaines provenant de terre américaine. Je suis tellement fier du groupe NASA et SpaceX d’avoir créé ce deuxième objectif réalisable. » La NASA a prouvé la coupure et la rupture du générateur majeur à partir des premier et deuxième étages de la fusée quelques minutes après l’élévation. Le multiplicateur de phase initialement réutilisable de Falcon 9 a correctement atterri dans le drone « Inutile de dire que je t’aime néanmoins » de la côte de la Floride. Le Crew Dragon a atteint l’orbite de la planète environ 12 quelques minutes après le décollage et produit également sa méthode vers l’ISS, comme indiqué par la NASA. Le vaisseau spatial doit s’arrimer à la station de place le week-end à 10 h 27, heure de l’Est. Le vaisseau spatial a été créé pour accomplir cela de manière autonome, néanmoins les deux astronautes et la station garderont une trace de la technique et de l’amarrage, et peuvent gérer le vaisseau spatial si nécessaire. Juste après un amarrage correct, Behnken et Hurley seront appréciés à bord de la station et deviendront certainement des individus de l’équipage du Journey 63. Ils effectueront des évaluations sur Crew Dragon ainsi que des recherches ainsi que d’autres tâches avec l’équipe de la station locale. L’objectif consistera à utiliser le personnel du dragon pour désamarrer la station, à désorbiter et à ramener Behnken et Hurley dans le monde en ayant une éclaboussure sécurisée à l’intérieur de l’océan Atlantique, comme indiqué par la NASA. La période de quête n’a cependant pas été déclarée. La NASA a déclaré que cela serait probablement décidé après la station en fonction de la préparation du départ du personnel professionnel suivant. Behnken et Hurley ont été parmi les premiers astronautes à avoir commencé à travailler et à s’entraîner sur la voiture de salle des hommes du groupe d’âge de SpaceX, et ont été sélectionnés en fonction de leur expérience considérable de pilote vérificateur et de voyage en avion, qui comprend plusieurs objectifs dans la navette de la salle, vol en avion de chasse basé sur la NASA. Behnken pourrait être le commandant des procédures interarmées pour l’objectif, responsable des poursuites, par exemple le rendez-vous, l’amarrage et le désamarrage, en plus des poursuites Demo-2, car le vaisseau spatial est amarré pour l’ISS. Hurley serait le commandant de l’engin spatial pour le but, responsable des actions telles que le lancement, l’obtention et la récupération. Il s’agit de l’analyse ultime des voyages en avion de SpaceX pour le plan du personnel industriel de la NASA et fournira certainement des informations cruciales sur les performances globales de la fusée Falcon 9, du vaisseau spatial Team Dragon et des méthodes du sol, ainsi que sur les procédures en orbite, d’amarrage et d’accès. Le voyage aérien d’essai fournira également des informations utiles pour la reconnaissance du processus de transport d’équipe de SpaceX pour les vols réguliers transportant des astronautes dans les deux sens depuis la station.

Les commentaires sont fermés.

Fiches pratiques de-confine... |
Journalisme et deontologie |
Arhnimes |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Mathias Juvé
| Bimbimgreen
| Ventes de celia